Rafał Wolski et Ludovic Obraniak fêtent leur anniversaire !

Publié le par Professeur football

wolski-1

carte-gateau-anniversaire

ludovic_obraniak_polska_kciuk_09_470.jpeg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Salut les copains ! (seulement 2 articles et on est deja copains c'est pas beau?!)

 

Face à ce titre alléchant, vous vous dites surement "Mais pourquoi donc allons nous parler d'Obraniak, et puis d'abord c'est qui ce Wolski là ? Un autre polonais je suppose !"

 

Tout juste ! Mais vous avez oublié un mot essentiel : anniversaire !

" Ah ouai mais c'est pas l'anniversaire d'Obraniak, il est né le 10 novembre, et Wolski... Ah ben tient le 10 novembre aussi !"

 

Et là votre esprit scientifique vous pousse a vous demander quelle était la probabilité pour que dans une selection nationale il y ait 2 joueurs nés le même jour !

Et c'est justement là le sujet de l'article !

 

Eh ben oui il se trouve que dans un groupe d'environ 25 personnes ( joueurs ou pas joueurs ), il est plus probable d'en trouver deux nées le même jour que de ne pas en trouver ! On appelle ça le paradoxe des anniversaire (et c'est bien expliqué ici ).

 

Pour un groupe de 23 personne, la probabilité qu'il y en aie deux nées le même jour de l'année est tout juste de 0,51 et dépasse donc celle de ne pas en trouver ( qui est de 0,49 ) !

 

Mais tiens! 23 joueurs, ça fait tout juste une sélection !! Et voila ça veut donc dire que vous trouverez plus de sélections avec deux joueurs nés le même jour que sans. D'autant plus que cela marche particulièrement bien avec les joueurs de foot car il y en a plus nés en début d'année qu'en fin ( une étude explique cela par le fait qu'ils écrasent leurs plus petits camarades de classe nés en décembre au foot dans la cour de récré et se font remarquer plus vite, à lire ici )

 

Et le mieux c'est qu'on peut en tirer profit ! Et oui si vous lancez a chaque début de match innocement a vos potes innocents " Je parie que dans cette équipe y'en a au moins deux qui sont nés le même jour ! ", vous risquez de vous ramasser un joli petit pactole ! ( à condition de changer régulièrement de potes innocents ). Pour ce soir, vous savez qu'il y a déjà la pologne ( oui mais là c'est un peu tricher quand même) mais vous pourrez parier sur les trois autres, et même si vous n'avez pas raison a chaque fois vous serez gagnant si vous faites un grand nombre de paris !

 

C'est magique, c'est mathématique !

 

estonie-picsou.jpg

 

Salut ! Et à bientôt pour d nouvelles aventures footballo-scientifique !!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article